Si vous vivez un coup de foudre réciproque ne perdez pas de temps ! (Caberis)

Si vous vivez un coup de foudre réciproque ne perdez pas de temps ! (Caberis)

J'ai lu ici un tas de témoignages qui me font mal au coeur. Visiblement il y a beaucoup de personnes qui perdent du temps qui hésitent ...Un pas en avant , 3 pas en arrière ... Mais le temps tourne , et il peut s'en passer des choses !!
Mon témoignage n'est pas gai, mais il va peut-être aider certains .

J'ai eu un coup de foudre à l'age de 21 ans. Amandine (mon coup de foudre) en avait 18. Nous sommes sortis ensemble mais ses parents étaient très stricts. Pas question d'avoir des relations sexuelles avant d'avoir un travail, un appartement etc ...Nous n'échangions donc que des baisers mais c'était déjà le paradis !

8 mois après le début de notre relation, Amandine et moi étions sortis en discothèque avec des amis et en rentrant nous avons eu un accident. Tout le monde a été blessé, mais Amandine très grièvement . Elle avait de multiples fractures et était dans le coma. Elle a été maintenue artificiellement en vie durant 3 ans mais il n'y avait aucun espoir qu'elle s'en sorte. J'étais comme un fou, j'allais la voir plusieurs fois par semaine attendant toujours un miracle... Un jour ils l'ont  débranchée ... Vous voyez, çà fait maintenant 20 ans et je suis certain que j'y penserai jusqu'à la fin de mes jours. Aujourd'hui encore, j'en veux terriblement à ses parents qui nous ont empêché de vivre notre relation totalement.

A tous ceux qui lisent ce message : profitez de chaque instant ! On ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve !!

Réponse à Caberis (Flora)

Brrr ...çà fait froid dans le dos ! Il est vrai que c le genre de truc auquel on pense pas !

Réponse à Caberis (Ellyane)

Moi je pense comme vous. Je suis très critiquée car j'ai une ado de 15 ans (bientôt 16) qui vit une véritable passion avec son petit ami et ils vivent en couple chez moi. Tout le monde me dit que je suis folle, qu'ils n'ont pas l'âge, que çà va perturber leurs études etc... mais moi, je n'ai pas le coeur de les empêcher ! Ils sont heureux et c'est le principal. je veille quand même à leurs études et n'hésite pas à les recadrer quand il faut. D'ailleurs pour le moment tout se passe bien côté scolarité !