Victime d'un coup de foudre (Arnaud 56 ans)

Victime d'un coup de foudre

(Arnaud 56 ans)

Marié depuis plus de 30 ans, je vivais un bonheur tranquille jusqu'au moment où ma femme a eu ce qu'elle appelle un "coup de foudre" avec un homme qu'elle a rencontré dans un restaurant alors qu'elle déjeunait avec sa soeur ! Apparemment ils se sont revus ensuite, mais de mon côté je ne me suis aperçu de rien !!Environ 3 mois après leur première rencontre, ma femme m'a annoncé qu'elle souhaitait divorcer. Imaginez le choc que j'ai eu !! Avec le recul, je ne comprends toujours pas sa décision. Comment peut on tirer un trait sur 30 ans de vie commune et partir avec un inconnu ??? Je ne comprends vraiment rien à ce type de comportement que j'assimile à de la folie. Si quelqu'un peut m'expliquer ?

Réponse à Arnaud(Patrick 25 ans)

Tu vivais un "bonheur tranquille", voilà sans doute  l'explication ! Certaines femmes ont besoin d'aventure et de piment . Il faudra peut-être changer ta façon de vivre ?
 
Réponse à Arnaud (Aïsha 31 ans)

Vous n'avez sans doute jamais eu de coup de foudre dans votre vie ? C'est vrai c'est un truc totalement incompréhensible mais çà existe et c'est tellement fort que çà balaie tout. Reste à espérer que çà vous arrivera un jour et là, vous comprendrez tout de suite !


Réponse à Arnaud (Jean-pierre 45 ans)

Bienvenue au club Arnaud ! Même expérience que toi mais un peu plus tôt et avec 3 enfants. En fait il n'y a rien à comprendre ou a expliquer, c'est comme çà et il faut vivre avec. En revanche, je me suis remis en question. Peu de temps avant le coup de foudre de ma femme je m'étais un peu laisser aller physiquement, plus de sport, abus de nourriture ...mes tablettes de chocolat abdominales avaient légèrement fondues. De plus, notre vie était certainement un peu "planplan". J'ai donc décidé de changer ! (un peu tard il est vrai mais bon ! ) J'ai repris le sport, je fais attention à ce que je mange et j'ai changé mes habitudes. Résultat : j'ai déjà un certain succès ! Finalement çà m'a servi de leçon. Il faut se dire que la vie continue .